Le meilleur preworkout

En musculation, l’offre en termes de suppléments est abondante. Le marketing est tellement bien foutu qu’il amène les débutants à croire que sans compléments, ils progresseront lentement. Ou en tout cas moins vite que leur camarade qui dépense chaque mois 100€ dans des tonnes de suppléments MyPr*tein.

En fait, on peut trouver différents types de suppléments plus ou moins efficaces en fonction du contexte (par exemple, ton niveau et ta diète). En fait, seule une petite poignée vaut le coup !

Dans un préworkout, on va  surtout vouloir quelque chose qui nous donne de l’énergie, diminue la fatigue et augmente la concentration.

Un préworkout est à prendre uniquement quand tu sais que la séance à venir va être très dure, car tu manques cruellement d’énergie. Si tu te sens déjà d’attaque, n’en prends pas (à cause de la possible accoutumance que tu peux développer en en prenant trop !). Dans cet article, je vais te parler du meilleur préworkout en musculation.

Les ingrédients contenus dans les préworkouts

La plupart des préworkouts sont remplis de bullshit inutile. Beaucoup de sucre, quelques grammes de créatine pour faire joli, des additifs chimiques, quelques arômes, un peu de caféine par-ci, un peu de NO (oxyde nitrique) par-là (pour la congestion), un peu d’acides aminés, d’arginine, et en général c’est tout.

En gros, un mélange d’un peu tout et n’importe qui, avec de la chance, augmentera tes performances d’1%. Si l’on veut être efficace, on évitera donc les préworkouts qui vendent du rêve.

Le meilleur préworkout en musculation

Le meilleur préworkout est la caféine. Les études démontrant ses propriétés (concentration, performance et vertus anti-fatigue) sont légion. Impossible de se tromper avec cela. C’est l’un des compléments (voire le seul) que je recommanderai à tout le monde, peu importe le niveau.

La caféine meilleur preworkout

Le classique, l’indémodable, l’indétrônable, que dis-je… L’indispensable café !

Le seul problème que l’on peut trouver à la caféine est l’accoutumance que l’on peut développer.
À part cela, go.

Quels dosages ?

  1. Si tu cherches à supprimer la fatigue : 1-3 mg/kg par jour.
  2. Si l’on cherche à avoir un effet booster préworkout : 4-6mg/kg par jour. Dans ce cas-là, évite d’en prendre plus de deux fois par semaine.

Les dosages recommandés peuvent varier selon la personne. Certains n’ont besoin que d’une dose faible de caféine pour sentir les bénéfices. D’autres peuvent avoir besoin d’un plus gros dosage. Là encore, chacun doit rester dans la modération pour éviter les possibles effets négatifs.

Le deuxième meilleur préworkout en musculation…

Il n’a pas d’odeur, il ne s’achète pas et n’a pas d’emballage aguicheur. Il est invisible mais bien réel. Il se situe en toi.

Je veux bien sûr parler de l’enthousiasme.

Quand j’ai commencé la musculation, durant les 8 premiers mois je m’entraînais 5 fois par semaine.

Pendant ces 6 mois, je n’ai littéralement raté aucune séance. Aucun jour. Réglé comme une horloge, avec mon sac de sport toujours à portée de main, j’allais à la salle quotidiennement pour cracher mes tripes avec enthousiasme.

Tous les jours était une bonne séance, peu importe la forme que j’arborais à l’arrivée. Je sortais toujours avec le goût du travail accompli, et l’envie de revenir rapidement pour une autre séance.

C’est ça, l’enthousiasme. L’envie d’aller à la salle. Cette rage qui te prend aux tripes quand tu as une barre lourde devant toi, quand tu es sur le point de claquer un personal record que tu ne pensais pas réalisable il n’y a ne serait-ce qu’un mois avant.

Se retrouver devant des poids que l’on n’a jamais porté est très intimidant. Parfois, je me surprends à avoir peur et à y aller à reculons. Porter lourd n’est pas naturel pour beaucoup d’entre nous. Je pense que, inconsciemment, cela nous rend anxieux et nous fait perdre en performance. On a l’impression que maintenant, c’est l’instant de vérité.

Pour contrer cette peur, l’enthousiasme est la meilleure arme !

Je suis depuis plusieurs mois un Youtubeur qui fait preuve d’une énergie rare pendant ses séances. Dans son homegym paré d’enceintes qui crachent du Metal bien gras, le mec est en furie devant ses barres.

À cause de son programme qui l’oblige à taper des PR très régulièrement, il est dans l’obligation de déborder d’enthousiasme peu importe la barre qui se tient devant lui. Cela tient même parfois lieu de rage !

Attention à baisser le son avant de cliquer (et éloignez les gosses !)

Parfois cela passe. Parfois cela ne passe pas. Le fait est qu’il aura essayé. Après avoir regardé cette vidéo, tu auras l’impression d’être trop doux à la salle de musculation. Et tu auras raison !

Je trouve cela très impressionnant cette faculté qu’a l’être humain d’utiliser son mental pour permettre à son corps de débloquer un certain potentiel caché (ceci n’est pas une référence à dragon ball).

Une fois en harmonie, le corps et l’esprit peuvent faire des merveilles.

Sam

Tu as aimé cet article ?

Inscris-toi gratuitement à la newsletter.

Chaque semaine, tu recevras mes meilleurs articles motivants et en bonus, mon Guide "Les 3 clés de la réussite" (ebook de 15 pages en téléchargement immédiat) !

couverture_ebook
100% sécurisé. Ton adresse ne sera JAMAIS vendue, ni partagée à un tiers.