Comment méditer

Pourquoi méditer ?

J’ai commencé à méditer en Avril 2013. Comme dit dans mon article précédent, je cherchais un moyen de ne plus être constamment sous l’emprise de mes émotions et pensées négatives. J’ai ainsi passé d’abord 10 minutes, puis 15, puis 20 minutes par jour à méditer. Environ 3 mois après mes débuts j’ai commencé à ressentir des changements internes très nets.
Quand je vois tout autour de moi des gens résignés à rester dans le statu quo et la routine, je trouve cela dramatique.
Consacrer 10 à 20 minutes par jour pour devenir une toute autre personne, je trouve que cela vaut réellement le coût !

En outre, tu peux méditer n’importe où, n’importe quand. Une personne experte en méditation peut même méditer tout une journée, sans que l’on ne s’en aperçoive !
La méditation que je pratique et que je vais t’enseigner est la méditation de pleine conscience.

 

Comment méditer

Et s’il était possible de contrôler ses pensées ?

 

Les bénéfices que l’on peut retirer d’une pratique régulière de la méditation de pleine conscience sont multiples :
  1. Tu développes un équilibre émotionnel supérieur à la normale. Tu sauras mieux gérer tes émotions négatives, comme positives (les laisser entrer en toi et les vivre pleinement).
  2. Tu ressens une baisse du stress d’environ 70% (ressentie après 2 à 3 mois de pratique). C’est selon moi l’un des meilleurs bénéfices.
  3. Conséquence directe de cette baisse de l’anxiété, ton bien-être général augmente nettement.
  4. Une clarté d’esprit hors du commun, te permettant d’être en permanence “dans l’instant présent” et en pleine possession de tes facultés physiques et mentales. Selon moi, c’est un aspect qui va beaucoup t’aider si tu pratiques une activité cérébrale ou physique/sportive.
  5. Un sentiment de paix intérieure très agréable.
  6. Des pensées négatives quasiment absentes.
 La raison d’être ultime de la méditation est de se transformer soi-même pour mieux transformer le monde
Matthieu Ricard
Dans son livre “L’art de la méditation” (que je te conseille de lire), Matthieu Ricard utilise une métaphore très intéressante.
L’esprit est comme un singe enfermé qui s’agite dans tous les sens, incapable de se défaire de ses chaînes.
Nous sommes en permanence soumis à nos pensées. celles-ci influencent nos émotions, qui à leur tour influencent notre humeur. Notre humeur influence notre comportement, qui va façonner nos traits de caractère. Nous avons en moyenne 60000 pensées par jour, 80% d’entre-elles étant négatives.

Comment méditer

A l’origine, notre esprit n’est ni mauvais ni bon. Laisser ton esprit à l’abandon, c’est comme laisser un jardin à l’abandon : les mauvaises herbes se développent vite et prennent le contrôle.
Laisser ton esprit à l’abandon, c’est te tirer une balle dans le pied.

 

Comment méditer

Nous marchons constamment de pensée en pensée

En outre, méditer, ce n’est pas essayer d’échapper égoïstement à la réalité. Bien au contraire, méditer va te permettre de voir la réalité inaltérée, et d’être pleinement dans l’instant présent, totalement détaché de tes pensées.

 Comment méditer : avant la séance

  • Pour méditer, il te faut d’abord choisir un endroit qui t’es familier et dans lequel tu te sens à l’aise et détendu. Pour bien débuter, il te faut un endroit calme dans lequel tu pourras parfaitement te concentrer sur ta séance sans perturbation. Ce point est très important.
  • Tu peux soit utiliser un zafu (confortable et donc très utile), soit méditer à même le sol ou alors sur une chaise.
  • Assis sur un zafu ou au sol, adopte la position du demi-lotus ou du lotus (si tu es très souple !).
  • La posture du corps doit être équilibrée : tu ne dois être ni trop raide/tendu sous peine d’être constamment agité, ni trop relâché (tu risques de vite t’endormir). Tu dois donc garder le dos droit, les épaules légèrement en arrière, le menton légèrement rentré contre la gorge.
  • Tu peux soit décider de garder les yeux ouverts, semi-ouverts ou alors fermés. Personnellement, j’aime garder mes yeux fermés tout le temps que je médite afin d’être pleinement concentré. C’est une question de préférence.
Comment méditer

Le zafu, coussin du méditant

Comment méditer : pendant la séance

Tu as déjà fait 90% du travail, le reste étant très simple.
Je vais te demander de te focaliser sur ta respiration : la sensation de l’air qui rentre par les narines, et ressort par la bouche. On inspire par le nez lentement, puis on expire par la bouche lentement. Durant l’inspiration, tu bombes le ventre, durant l’expiration tu relâches le ventre et ressent tes poumons se vider.

On inspire par le nez lentement, puis on expire par la bouche lentement

Les premières inspirations vont être relativement rapides, mais petit à petit, tu devrais respirer de plus en plus lentement, signe que tu fais bien les choses.
Comme tu t’en doutes, tu vas être assailli de pensées pendant que tu médites. Le but : être un simple témoin de ces pensées. Tu les regardes passer, mais tu ne les nourris pas, ni ne les chasses. Ton travail va être simplement de regarder tes pensées se dissiper d’elles-même, puis de revenir à ta respiration.

A chaque fois que tu arrives à refixer ton attention sur ta respiration après qu’une pensée soit passée, tu progresses.
Sur le papier, méditer est très simple. Ce sont nos mauvaises habitudes, nos années passées à penser en continu qui font que c’est concrètement un exercice très difficile.
Cela s’apparente à de la gymnastique mentale !


Comment méditer

Quand méditer ?

Tu peux méditer quand tu le désires, selon ton temps libre. Méditer le matin va te permettre de démarrer la journée de bonne humeur et influer sur le reste de ta journée comme je te l’ai expliqué ici. Méditer le soir va te permettre de te détendre et éliminer tout le stress accumulé durant ta journée. Personnellement, j’aime méditer le soir au calme.

Le plus important à savoir : il vaut mieux méditer 10 minutes par jour, tous les jours, que une fois 1 heure tous les 36 du mois. Ce n’est qu’avec une réelle régularité que tu pourras savourer les bénéfices que j’ai décrits plus haut. Je pense que tout le monde a au moins entre 10 et 15 minutes de temps libre dans la journée à allouer à la méditation. Faire le choix de méditer, c’est faire le choix d’apprendre et maîtriser l’outil le plus puissant de changement que je connaisse !
En plus, pas besoin d’être bouddhiste ou d’avoir une croyance religieuse spécifique pour méditer : n’importe qui peut le faire.

Faire le choix de méditer, c’est faire le choix d’apprendre et maîtriser l’outil le plus puissant de changement que je connaisse !

 

Lectures pour aller plus loin :

 Le miracle de la pleine conscience (accessible aux débutants, à lire absolument)

– Le pouvoir du moment présent (réservé aux avancés)

N’hésite pas à me dire dans les commentaires si cet article a pu t’aider et, je l’espère, t’a motivé à commencer la méditation !

A ton succès

Sam

Tu as aimé cet article ?

Inscris-toi gratuitement à la newsletter.

Chaque semaine, tu recevras mes meilleurs articles motivants et en bonus, mon Guide "Les 3 clés de la réussite" (ebook de 15 pages en téléchargement immédiat) !

couverture_ebook
100% sécurisé. Ton adresse ne sera JAMAIS vendue, ni partagée à un tiers.